SmartSection is developed by The SmartFactory (http://www.smartfactory.ca), a division of INBOX Solutions (http://inboxinternational.com)
Astuces > Linux > Accéder à des partitions Windows - Linux Toutes versions
Logo astuces Netfox2 

Accéder à des partitions Windows - Linux Toutes versions

Publié par Nendo le 20/11/2007 (5991 lus)
Lorsque Windows et Linux coexistent sur un même ordinateur, il est pratique de pouvoir accéder à des partitions Windows à partir de Linux afin de récupérer des informations, copier ou enregistrer des fichiers. Une possibilité que permet la commande Mount. Dans la mesure où, dans Linux, toutes les commandent passent par le système de fichiers, vous devez d'abord créer un répertoire dans lequel apparaîtra la partition Windows.

Pour cela, connectez-vous en tant qu'administrateur (Root), puis lancez un gestionnaire de fichiers tel que Konqueror sous KDE (une distribution Linux). Placez-vous dans le répertoire /mnt, effectuez un clic droit dans la fenêtre de droite, puis sélectionnez Créer à partir d'un modèle/Dossier. Donnez le nom Win à ce dossier et Validez.

Passez en mode console ou bien ouvrez un Terminal X (Konsole par exemple) et saisissez la ligne de commande suivante : mount -t vfat/dev/hda1/mnt/win en supposant que la partition Windows que vous désirez ouvrir est la première du disque. Si tel n'est pas le cas, modifiez la valeur hda1. Retournez alors au gestionnaire de fichiers et cliquez deux fois sur le répertoire Win pour faire apparaître les fichiers Windows de ce répertoire.

Si vous désirez accéder souvent à la partition Windows, la saisie systématique de cette commande risque de devenir rapidement fastidieuse. Heureusement, il est possible d'automatiser cette opération à chaque démarrage de Linux en modifiant le fichier Fstab situé dans le répertoire /etc.

Pour cela, ouvrez-le avec un éditeur quelconque. En mode console, tapez vi/etc/fstab, par exemple. Si vous utilisez une interface graphique, lancez un gestionnaire de fichiers, placez-vous dans le répertoire /etc, effectuez un clic droit sur le fichier Fstab puis sélectionnez Ouvrir avec. Choisissez votre éditeur préféré dans la liste qui s'affiche alors. Le fichier à modifier est au format texte. A la fin de celui-ci, ajoutez la ligne /dev/hda1/mnt/win vfat. Cette ligne n'est valable que si hda1 est le nom de la partition Windows que vous voulez monter et que /mnt/win est le répertoire de destination que vous avez choisi. Notez que ces noms sont ceux qui sont attribués par défaut aux partitions Windows et Linux lorsque vous installez ce dernier sur votre disque dur.

Enregistrez les modifications. La partition Windows deviendra accessible dès le prochain démarrage de Linux.

  Voir cet article en format PDF Imprimer cet article Envoyer cet article





Naviguer à travers les articles
Accéder sous Linux à des disques réseau sous Windows - Linux Article suivant


Publicités