Savoir : Comment choisir un système électrique pour une rénovation ?

Publié par nendo le 02/12/2022 (439 lectures)
Savoir

Rénover l’installation électrique de son domicile n’est pas qu’une question de confort, mais également une question de sécurité. Vous envisagez vous y mettre pour protéger votre vie et celle des membres de votre famille ? Voici comment choisir votre système électrique.

Pourquoi faut-il rénover son installation électrique ?

Pourquoi faut-il rénover son installation électrique ?
Une installation électrique vétuste dans une habitation représente un grand danger pour la vie et la santé de ceux qui y vivent, car ces vieux équipements ne répondent pas aux normes de sécurité les plus élémentaires telle que la norme NF C15-100, ni aux indices de protection tel l’indice IP65.

En France, la norme qui régit les installations électriques est la norme NF C15-100. Les différentes règles de sécurité qu’elle impose aux constructions neuves sont les suivantes :

  • un équipement électrique minimum pour chaque pièce ;
  • la présence d'une protection différentielle pour chaque départ de circuit ;
  • la présence de disjoncteurs pour chaque circuit ;
  • des obligations spécifiques pour les pièces à risque telles que la salle de bain et la cuisine ;
  • la présence d'une prise de terre.

L’objectif de cette norme est la protection des installations ainsi que des personnes. En effet, 30 % des incendies domestiques sont causés par une électricité défaillante. Cela entraîne plusieurs centaines de décès chaque année. De plus, en rénovant l’installation électrique de votre maison, vous vous garantissez une protection complète en cas d’accident.

Comment choisir son système électrique pour une rénovation ?

Le système électrique d’une maison est constitué de plusieurs éléments qu’il convient de choisir avec soin.

Le choix du tableau électrique

Le tableau électrique est le véritable cœur de l’installation électrique. Il doit être associé à un disjoncteur de branchement réglé conformément à la puissance du contrat établi avec votre fournisseur d’électricité.

Un électricien se chargera ensuite d’organiser les différentes rangées du tableau électrique. Pour le faire, il attribuera un disjoncteur différentiel de 30 A au bout de chaque rangée. Pour une habitation dont la surface est comprise entre 35 et 100 m², il faut un minimum de 3 rangées. Pour les habitations dont la surface est supérieure à 100 m², il est recommandé d’installer un minimum de 4 disjoncteurs différentiels.

Si votre maison n’est pas reliée à la terre, votre électricien devra alors installer un piquet, dans la cave, si vous en avez une. Ce piquet sera rattaché à un bornier terre placé sous le tableau électrique.

Les prises et les interrupteurs

Après avoir fait le diagnostic électrique de votre ancienne installation, votre électricien pourra être amené à ajouter des prises et des interrupteurs dans certaines pièces. En effet, la norme NF C 15-100 fixe pour chaque pièce de la maison, le nombre minimum d’équipements électriques obligatoires. L’amplitude des travaux de rénovation électrique de votre maison dépendra de la présence ou non de la terre. Si vos prises et interrupteurs y sont déjà reliés, il ne vous restera plus qu’à moderniser certains socles et boutons. Par contre, si l’installation est très ancienne, le professionnel devra amener un fil de terre vers chaque point d’alimentation et revoir tous les branchements.

Le choix du réseau de distribution

Deux techniques peuvent être utilisées pour distribuer le courant dans votre maison :

  • les fils apparents : méthode de câblage la moins coûteuse, la distribution avec des fils apparents est peu esthétique, car les câbles sont maintenus aux murs sous des plinthes ou des goulottes ;
  • les fils encastrés : méthode plus chère que la précédente, mais qui a pour avantage de dissimuler tous les circuits électriques dans les murs.

Rénover l’installation électrique d’une maison nécessite une véritable expertise. C’est la raison pour laquelle il vaut mieux confier cette opération à un expert qui pourra mieux s’assurer que votre maison répond aux normes en vigueur.




A découvrir également

Publicités