Actualités Logiciels : Quels critères faut-il prendre en compte pour choisir un bon logiciel de prévision des ventes ?

Publié par nendo le 09/12/2022 (131 lectures)
Actualités Logiciels

Prédire ses ventes vous permet de faire plus d’économie, d’éviter les mauvaises surprises et de mieux satisfaire vos clients. Lorsque vous faites une bonne prévision, vous n’aurez pas de coûts de stockage inutile à supporter. Vous allez pouvoir anticiper les besoins de votre firme et mieux planifier votre trésorerie. Vous ne ferez pas non plus patienter vos clients.

Quels critères faut-il prendre en compte pour choisir un bon logiciel de prévision des ventes ?

Cependant, notez que vous aurez du mal à faire de telles prévisions manuellement. En effet, il y a un nombre important de données internes et externes à prendre en compte. Pour vous simplifier la tâche, servez-vous d’un bon logiciel de prévision de ventes. Afin de faire un choix judicieux, ne négligez pas les conseils qui suivent.

Tenir compte de votre secteur d’activité

C’est le tout premier point pour être sûr de ne pas faire un mauvais choix. Intervenez-vous dans la grande distribution ? Dans ce cas, normalement, vous ne devriez pas choisir un même logiciel de prévision des ventes qu’une firme qui fait de l’industrie lourde. Il faut donc bien connaître votre secteur d’activité avant d’identifier le logiciel qui pourra vous permettre de faire les meilleures prévisions.

Cependant, il faut savoir qu’il existe également des logiciels capables de vous aider à fiabiliser vos différentes prévisions dans plus d’un secteur comme Colibri. Vous pouvez vous en servir si vous intervenez dans le domaine du commerce et de la distribution, dans l’industrie ou les produits alimentaires et boissons. Lorsque vous faites le bon choix en fonction de votre secteur d’activité, vos données seront traitées plus rapidement et vous aurez vos résultats dans les meilleurs délais.

Intéressez-vous à la méthode d’analyse du logiciel

Pour bien choisir votre logiciel de prévision des ventes comme celui disponible sur https://www.colibri-snop.com/fr/, vous devez aussi vous intéresser à la manière dont il calcule les prévisions. Certaines le font en se basant sur des modèles statistiques connus et éprouvés.

D’autres utilisent l’intelligence artificielle. L’idéal est également de prendre en compte les données dont il se sert pour faire ses calculs. S’agit-il des données historiques de l’entreprise uniquement ou toute autre source de données ? Il serait aussi bien que l’outil dont vous vous servirez soit capable de générer des prédictions par produit par site de distribution.

L’horizon des ventes

Ici, vous êtes convié à tenir compte du type d’estimation que fait le logiciel. Certains en font par semaine. D’autres font des estimations mensuelles. Mais, il y en a également qui font des estimations journalières. Il vous revient de tenir compte des besoins de votre firme afin de faire un choix judicieux. Notez tout de même que les estimations quotidiennes exigent une importante puissance de calcul.

Si vous désirez faire des prévisions multidimensionnelles, vous devez opter pour un logiciel qui peut gérer efficacement divers fichiers provenant de diverses sources. Il doit pouvoir assurer vos besoins de consolidation. Si vous êtes dans ce dynamisme, vous devez donc vous tourner vers un logiciel pouvant être lié à chacun de vos points de vente. Il peut s’agir des points de vente électroniques et physiques.

Une solution évolutive

Avant de valider votre choix, il est recommandé de tenir également compte de l’évolutivité de la solution. Votre entreprise est certainement appelée à grandir et le logiciel choisi doit vous suivre dans cette croissance. De cette façon, vous n’aurez pas à changer de logiciel à tout bout de champ.

Un logiciel de prévision des ventes ergonomique

Autrement, vous aurez du mal à l’exploiter ou tarderez à la maîtriser. Et, en entreprise, il n’y a vraiment pas de temps à perdre. Intéressez-vous donc à l’ergonomie de l’outil. Son interface doit être intuitive. Il est aussi important de vous assurer que vous n’aurez pas du mal à comprendre les rapports qu’il génère.

Pour en être sûr avant de faire sortir votre chéquier, prenez la peine de le tester d’abord. Pour finir, vous devez vous assurer qu’il y aura une équipe en mesure de vous aider lorsque des difficultés se présenteront pendant l’utilisation de l’outil choisi.

A découvrir également

Publicités