Service Web : Entreprises : 5 conseils pour travailler efficacement avec des freelances

Publié par nendo le 23/12/2023 (337 lectures)
Service Web

Flexibilité, compétences spécifiques, rémunération, etc, faire appel à des freelances offre de multiples avantages aux entreprises et ce n’est pas près de s’arrêter ! En effet, le marché du travail évolue et voit arriver de plus en plus d’indépendants dans beaucoup de domaines.

Entreprises : 5 conseils pour travailler efficacement avec des freelances

Pour de nombreuses entreprises, il s’agit d’une opportunité, mais comme pour toute relation de travail, des mauvaises surprises peuvent arriver : retards, prestation insuffisante, mauvaise communication, etc.

Alors si vous souhaitez collaborer avec un freelance de façon efficace et harmonieuse, voici 5 bonnes pratiques. C’est parti.

1. Définir clairement les attentes et objectifs

Pour démarrer du bon pied, rien ne vaut une communication claire et des objectifs bien définis. Dès le premier échange, soyez précis sur ce que vous attendez du freelance : quel est le résultat final souhaité ? Quels sont les jalons importants ? Et surtout, quels sont les délais ? Des outils comme Notion, Trello ou Asana peuvent vous aider à visualiser l'avancement du projet et s'assurer que tout le monde est sur la même longueur d'onde. N'oubliez pas de fixer des objectifs SMART (Spécifiques, Mesurables, Atteignables, Réalistes, Temporellement définis) pour éliminer toute ambiguïté. Cela évitera bien des malentendus et des retards, et permettra à votre freelance de travailler avec une vision claire de ce que vous attendez de lui.

2. Mettre en place une communication efficace

Mettre en place une communication efficace
C’est la clé d'une collaboration réussie avec un freelance. Définissez des canaux de communication clairs dès le départ. Que ce soit via Slack pour les échanges quotidiens, Zoom pour les réunions hebdomadaires, ou encore l'e-mail pour les briefs détaillés, choisissez des outils adaptés à la nature de vos échanges. Encouragez un dialogue ouvert et honnête ; un feedback régulier et constructif peut grandement améliorer la qualité du travail. Cependant, n'oubliez pas de respecter l'espace et le temps de travail du freelance. Évitez les messages en dehors des heures convenues sauf en cas d'urgence. Une communication bien gérée garantit non seulement une meilleure compréhension des tâches, mais renforce aussi la confiance mutuelle.

3. Assurer une rémunération équitable et des conditions de paiement claires

La transparence financière est essentielle. Assurez-vous que la rémunération proposée soit juste et compétitive, reflétant à la fois le niveau d'expertise du freelance et la complexité de la tâche. Discutez ouvertement des tarifs dès le départ et mettez tout par écrit pour éviter toute confusion ultérieure. Vous pouvez bien entendu demander des devis détaillés en début de prestation. Attention aux prestations trop vagues qui peuvent s’avérer problématiques pour la suite.

Généralement, un acompte de 20 à 30 % est demandé.

Par ailleurs, assurez-vous de payer les factures du freelance en temps et en heure. C’est un gage de confiance important pour une relation de travail durable.

4. Construire une relation de confiance à long terme

N’oubliez pas, la collaboration avec un freelance ne se limite pas à un simple échange de services contre rémunération ; elle peut évoluer en un partenariat fructueux à long terme. Pour cela, la confiance est essentielle. Montrez de l'appréciation pour le travail accompli et reconnaissez l'expertise et l'engagement du freelance. Des gestes simples comme répondre rapidement à leurs questions ou être flexible sur certaines demandes peuvent renforcer cette confiance. Envisagez également des rendez-vous réguliers, y compris en présentiel, pas seulement pour discuter des projets en cours, mais aussi pour partager des retours d'expérience et des perspectives d'avenir. Cela crée un sentiment d'appartenance et d'implication mutuelle. Enfin, n'hésitez pas à recommander votre freelance à d'autres collègues ou entreprises si vous êtes satisfait de son travail. Une relation solide et durable repose sur la réciprocité, la reconnaissance et le soutien mutuel.

5. Évaluer et s'adapter

Évaluer et s'adapter
Il est crucial de prendre un moment pour évaluer et réfléchir sur la façon dont la collaboration s'est déroulée. Après la conclusion d'un projet, ou périodiquement, organisez une session de debriefing avec le freelance. C’est l'occasion de discuter ouvertement des réussites et des défis rencontrés, ainsi que de recueillir des retours constructifs de la part du freelance sur son expérience de travail avec votre entreprise. Utilisez ces informations pour identifier les domaines d'amélioration. Peut-être qu'une communication plus fréquente serait bénéfique, ou que certains processus peuvent être optimisés pour de futurs projets.




A découvrir également

Publicités